A

Another summer has gone past already…
So now is the time to introduce you to the ones that kept me busy all summer: the whales of the St-Lawrence.
In the Saint-Lawrence (Quebec) near Tadoussac, year after year, different species of whales come from their migration to feed in these waters. For a couple of months, that’s all they are going to do, eat night and day, so that when they leave before winter they have enough energy (fat) to go through their migration. Some like the Humpback whale won’t eat at all until they are back here the next summer.
The beluga whale is a permanent resident in here and is going to move slightly toward the Gulf of the Saint-Lawrence in winter, but they have no contact whatsoever with other populations of beluga whales in the arctic.

These animals are simply the most amazing and unpredictable creatures and never cease to amaze me. We are very privileged to be able to share a part of their intimacy.



Whales-2012

Click on the picture to access the gallery

L’été est déjà terminé….
Il est donc temps de vous présenter celles qui ont occupé tout mon temps au cours de ces derniers mois.
Les voicis, les baleines du St-Laurent, celles qui reviennent chaque année dans l’estuaire, près de Tadoussac, avec un seul: but se nourrir.
Durant quelques mois, c’est la seule chose qu’elles vont faire, manger jour et nuit, pour que quand vienne le temps de leur migration elles aient suffisamment de réserves d’énergies (graisse) pour survivre à leur migration. Certaines comme les baleines à bosse ne mangeront pas avant de revenir ici l’été prochain.
Mais on peut observer ici une autre espèce qui reste dans le Saint-Laurent toute l’année, le béluga. L’hiver il se déplace vers le Golfe du Saint-Laurent mais n’a aucun contact avec les populations de l’arctique.

Ces animaux sont tout simplement incroyables, majestueux et imprévisibles. Ils ne cessent jamais de nous surprendre et nous sommes très privilégiés de pouvoir partager une partie de leur intimité.



Baleines-2012

Cliquez sur l’image pour accéder à la galerie

There are no comments